miniature
Mustafa Gursal, Directeur de la “Boutique de l’emploi” à Limoges permet l'insertion de beaucoup de jeunes chercheurs d'emploi.

Former à la candidature, accompagner psychologiquement le candidat, et l’aider à se familiariser avec les réseaux sociaux et les sites internet de l’emploi c’est la mission que mène Mustafa Gursal au sein de la "Boutique de l’emploi".  Il a pu nous faire part de son expérience au sein du séminaire "Recruter". 

En effet, après une formation de 4 semaines d'étudiants et de demandeurs d'emploi, 70% d’entre eux trouvent un emploi après 3 mois.

Au sein de la Boutique de l'emploi, on apprend aux chercheurs d’emploi, à dédramatiser la situation, grâce à un accompagnement collectif “Les clubs d’emploi” où ils sont en contact avec des personnes dans la même situation.

Ce dispositif met en place une entraide et un cercle vertueux favorable à la reprise d’emploi. Après une définition du projet professionnel, la première semaine, un entrainement quotidien prend le relais durant 3 semaines, sur des objectifs de candidature à atteindre.

Aujourd’hui 40% des recrutements en France s’effectuent par les connaissances; en d'autres termes, le bouche-à-oreille. 

Travailler en groupe permet aux candidats de retrouver un esprit de réseautage. De plus, La Boutique de l’emploi travaille avec d’autres structures justement en réseau telles que Cap emploi, Pôle emploi et des missions locales.

“Accompagner le candidat l’aide à être dynamique dans une situation ou il se sent en difficulté avec une vision parfois négative de lui même” insiste Mustafa Gursal.

Grâce au fort entourage que propose la Boutique de l’emploi, le candidat peut faire face à cette transition qu’est le chômage avec un soutien solide. Au regard du bon taux de retour à l’emploi que la Boutique de l'emploi, ce soutien apparaît déterminant dans le retour à la vie active.

 

Crédit Photo : La Région Nouvelle-Aquitaine

Contenus liés