miniature
Olivier Salleron au séminaire "recruter"

Olivier Salleron propose un "vrai" plan de relance dans le secteur du bâtiment au séminaire "Recruter" le 22 Janvier 2018.

“Nous entrons dans une nouvelle ère et pour y faire face, nous avons besoin d’une main d’oeuvre formée et compétente” nous indique Olivier Salleron.

“Dans cette optique, dit-il nous avons pour objectif de rehausser les salaires et prestations sociales du secteur en région Nouvelle-Aquitaine,  et il est important de montrer que le bâtiment offre des conditions de travail favorables à l’épanouissement et l'évolution professionnelle.”

Lire aussi : "Anticiper la robotisation et la numérisation des emplois"

Autre axe de travail,  lancer des campagnes de communication auprès des jeunes, afin de leurs faire découvrir le bâtiment sous un autre angle, et les amener à se former en vue les recruter. Aussi, Olivier Salleron, comme Mustafa Gursal, pense qu'une communication adapté sur les réalités de l'emploi, dès le lycée, est obligatoire. 

Nos métiers bougent, particulièrement avec le numérique. Le secteur du bâtiment évolue en même temps que son environnement, dans quelques années, avec la numérisation, il est évident que nous verrons notre plombier avec son exosquelette connecté.

Nous avons déjà commencé à introduire des objets et tablettes connectés dans le quotidien d’ouvriers et nous prévoyons des formations afin d’anticiper l’impact du numérique dans le bâtiment”

Olivier Salleron prépare la région Nouvelle-Aquitaine, à l’avenir du bâtiment écologique et numérisé. Un avenir où énergies vertes, maquettes numériques intégrées, objets connectés, immeubles, villes intelligentes (smart building, smart cities) et big data…seront probablement la norme. Autant d’éléments qui rendront les métiers du bâtiment attractifs auprès des jeunes.

 

 

© Photo : Région Nouvelle-Aquitaine / V. Quérule 

Contenus liés