miniature
Le maître d'apprentissage a un rôle déterminant

Le maître d'apprentissage a un rôle capital dans le parcours d'un apprenti-e. Voici les principaux points à connaître pour accueillir un apprenti-e dans les meilleures conditions.

Vous souhaitez embaucher un-e apprenti-e, mais vous ne connaissez pas les missions qui seront les vôtres si vous devenez maître d'apprentissage ? Voici les principaux points à connaitre :

Le maître d’apprentissage est responsable de la formation de l’apprenti-e en entreprise.

Il contribue à l’acquisition par l’apprenti-e des compétences correspondant à la qualification recherchée et au titre ou diplôme préparé, en lien avec le CFA.

L’employeur doit permettre au maître d’apprentissage de dégager sur son temps de travail les disponibilités nécessaires à l’accompagnement de l’apprenti-e.

Le maître d’apprentissage est celui qui :

  • accueille l’apprenti-e dans son environnement de travail,
  • lui présente le personnel et les activités de l’entreprise ,
  • l’informe de l’ensemble des règles et usages internes à l’entreprise,
  • l’ accompagne dans la découverte du métier,
  • organise et planifie son poste de travail,
  • lui transmet les savoirs professionnels nécessaires à l’exercice du métier.

De plus, il :

  • s’informe du parcours de formation de l’apprenti-e au CFA et des résultats obtenus,
  • accueille le formateur du CFA responsable du suivi de l’apprenti-e en entreprise,
  • évalue l’acquisition des compétences professionnelles de l’apprenti-e.

Comment devenir maître d’apprentissage ?

Pour devenir maître d’apprentissage, il faut :

  • être majeur et offrir toutes les garanties de moralité,
  • être présent dans l’entreprise où va travailler l’apprenti-e,
  • et :
  • être titulaire d’un titre ou d’un diplôme de niveau équivalent à celui préparé par l’apprentie,
  • relevant de la même finalité professionnelle et justifier de 2 années d’expérience
  • professionnelle
  • ou justifier de 3 ans d’expérience professionnelle en relation avec la qualification visée par
  • le titre ou le diplôme préparé par l’apprenti-e.

Le Maître d’Apprentissage peut encadrer au maximum 2 apprentis et dans le même métier (sauf
règlementation spécifique dans certaines branches professionnelles).

(Source : L'apprentissage,  ça rapporte)